L’équipe du SESSAD constatant le besoin d’échanges autour des actes de vie quotidienne et du vécu du handicap des enfants, a décidé de proposer aux familles des rencontres à thème, voici un aperçu des réflexions d’une de ces matinée :

Les enfants demandent de l’attention et des soins un grand nombre de fois par jour. Les parents les prennent dans les bras fréquemment au cours d’une même journée. Un enfant, en grandissant, devient de plus en plus lourd et de plus en plus difficile à porter. Ainsi, soulever, transporter, installer son enfant se répète fréquemment dans le quotidien des familles, et ces actions sollicitent la colonne vertébrale. Cette région du corps humain est douloureuse pour des millions de français et le risque est majoré pour les adultes s’occupant d’enfants souffrant d’un handicap.

La gestuelle pour protéger son dos est à utiliser au quotidien, même si cette mise en danger est souvent non perçue avant la survenue de l’épisode douloureux.

L’éducation pour la protection du dos est un principe de précaution pour vivre le plus longtemps possible avec un dos indolore.

Les techniques conseillées ne sont pas une perte de temps même si, au départ, cela bouscule les habitudes. Il est indispensable de se déshabituer des mouvements « dangereux » pour la colonne vertébrale afin de les remplacer par de bons gestes et les rendre automatiques voire réflexes.

Après un bref rappel anatomique sur la colonne vertébrale et une explication/démonstration des grands principes de manutention, les parents ont été mis à contribution : mise au tapis pour tout le monde ! ! !

Les principes de manutention :

  1. Le verrouillage lombaire
  2. Blocage de la respiration en inspiration
  3. Sollicitation des membres inférieurs +++
  4. Jamais de mouvement de colonne en inclinaison ou/et rotation, lors du port de charge
  5. Se positionner « pieds écartés »
  6. Porter le plus possible contre soi pour superposer les centres de gravité
  7. Connaître et reconnaître ses limites

Cette matinée s’est achevée par un échange de grande qualité entre les parents.
Nous les remercions pour leur participation active et le témoignage de leur vécu quotidien, duquel les professionnels que nous sommes, peuvent être parfois trop éloignés !